PROJECTION 1, 2011


Installation comprenant un moniteur écran plat et un vidéoprojecteur
Production Centre d’Art Bastille

Le monolithe de 2001, l’odyssée de l’espace est très significatif pour Roman
Scrittori. Il agit comme un point d’avancement de l’humanité mais aussi un lieu
de croisement entre différentes étapes de développement de l’homme. Cette installation
autour de Kubrick lui permet aussi d’évoquer un questionnement important
pour lui, le rapport au médium. En projetant une image sur une télévision,
elle-même sensée produire une image, il se référe par ailleurs au travail de
Bertrand Lavier, pour questionner la persistance du cinéma en tant que medium
aujourd’hui.